Le casse-tête des retraites

L'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) dont le rôle est « de promouvoir les politiques qui amélioreront le bien-être économique et social partout dans le monde » a publié le 8 décembre 2014 « Pensions Outlook 2014 »,un rapport sur les perspectives de retraites. Le constat est sans équivoque, les pays doivent relever le défi de l’évolution de leurs systèmes de retraite. En effet, si certaines causes étaient prévisibles et ont été anticipées par les Etats, la stagnation économique ces dernières années rend la tâche de reformer les retraites plus ardue et plus urgente. La France n’est bien évidemment pas épargnée par ce phénomène.

L’allongement de la durée de vie de la population qui vieillit est une tendance de fond qui a poussé tous les pays à faire évoluer leurs systèmes de retraite. La crise ne fait qu’accentuer la nécessité de reformer. L’endettement, et des finances publiques tendues, font que les pays ne peuvent plus se permettre de repousser ces réformes en finançant les retraites par une augmentation des dépenses.

L’OCDE compare les dépenses de retraite par rapport au Produit Intérieur Brut. La France dépense aujourd’hui un peu plus de 14 % de son PIB en dépenses de retraite. Ce pourcentage devrait rester stable jusqu’en 2050 où il atteindra environ 15 %. Il est intéressant de noter que les rares pays qui ont un ratio plus haut que le nôtre sont l’Italie, la Grèce, des exemples à ne pas suivre en matière de finances publiques ainsi que la Belgique, le Luxembourg, l’Autriche et la Slovénie. Tous les autres pays ont un ratio moins élevé. L’Allemagne devrait passer de 10 % à 12,5 %, les Anglais rester aux alentours de 8 %.

Quelles sont les pistes relevées par l’OCDE pour financer les retraites à l’avenir ? Elles sont nombreuses et variées. La plus évidente est l’augmentation de l’âge légale de la retraite. La France, plutôt que de s’attaquer à un âge symbolique, préfère allonger la durée des cotisations nécessaires pour avoir une retraite pleine. Ainsi en 2035, il faudra avoir cotisé pendant 43 ans pour l’obtenir.

Une augmentation des cotisations. En France, elles augmenteront de 0,3 % pour employeurs et salariés d’ici 2017.

Une imposition fiscale sur les retraites plus importante. En France, les retraités qui bénéficient d’une augmentation de 10 % pour avoir eu au moins trois enfants voient ce bonus taxé.

Autre solution, une indexation des retraites moins avantageuse. En France, l’indexation des retraites aura désormais lieu en octobre au lieu d’avril.

L’autre grande piste menée par les Etats pour diminuer les dépenses liées aux retraites est d’inciter la population active à financer en partie elle-même sa retraite. L’OCDE compare à ce titre l’importance du financement privé des retraites dans 6 pays, le Chili, les Etats-Unis, l’Autriche, le Royaume-Uni, la Norvège, les Pays-Bas et… la France. Dans ce domaine, la France est très en retard. 95 % des retraites sont financés par les dépenses de retraites et seuls 5 % sont adosses à des actifs.


Philippe Fort

http://www.oecd-ilibrary.org/finance-and-investment/oecd-pensions-outlook_23137649




News

Calendrier fiscal décembre 2014 01/12/2014
- 15 décembre Taxe sur les logements vacants : date limite de paiement.
- 15 décembre Prélèvement mensuel : vous continuez d'être prélevé en cas de hausse de votre impôt en 2014.
- 15 décembre Taxe d'habitation / /logements vacants pour les résidences secondaires: date limite de paiement. (jusqu'au 20 décembre minuit sur internet)


Calendrier fiscal novembre 2014 01/11/2014
- 17 novembre Prélèvement mensuel : vous continuez d'être prélevé en cas de hausse de votre impôt en 2014.
- 15 novembre Taxe d'habitation / contribution à l'audiovisuel public pour les résidences principales: date limite de paiement (jusqu'au 22 novembre minuit sur internet)


Calendrier fiscal octobre 2014 01/10/2014
- 15 octobre 10ème prélèvement mensuel pour tous les impôts mensualisés.
- 15 octobreTaxes foncières : date limite de paiement (jusqu'au 20 octobre minuit sur internet)
- 20 octobre Taxes foncières : date limite de paiement par internet - 31 octobre Taxe d'habitation/contribution à l’audiovisuel public : adhésion au prélèvement





























La taxe d'aménagement