Annonce : Info-clipper.com informations sur les sociétés : Monaco
 

Lexique

TAXE DE SEJOUR


Une taxe de séjour peut vous être demandée par la commune lorsque vous résidez dans un hôtel, une location saisonnière (meublés de tourisme, villages de vacances), dans un terrain de camping, un port de plaisance... Le tarif varie de 0,20 € à 1,50 € par personne et par nuit en fonction du confort et du standing du logement. La taxe de séjour est collectée par le propriétaire du logement où vous séjournez et est incluse dans votre note d'hôtel, de location… Le tarif ne comprend pas la taxe additionnelle départementale, lorsqu'elle existe. La taxe de séjour, appelée aussi "la taxe de saison" a été instituée par la loi du 13 avril 1910. L'exposé des motifs de l'époque donne les raisons de l'institution de la taxe de séjour avec la plus grande franchise : la France perd une clientèle touristique fortunée au profit des villes d'eaux étrangères, d'Allemagne et d'Autriche-Hongrie notamment, parce que les infrastructures des stations et les équipements hôteliers français ne sont pas à la hauteur. L'affectation de la taxe de séjour concerne alors toutes les dépenses destinées à favoriser la fréquentation touristique de la commune. Et depuis bientôt un siècle, elle n'a jamais perdu sa vocation, puisque encore aujourd'hui les recettes de la taxe de séjour sont affectées directement pour le tourisme, ce qui en fait un cas unique en France.
 
 
 




























La taxe d'aménagement